Trapani

Téléchargez le guide gratuitement >

Par ses lignes et son ambiance arabe, la Sicile occidentale a les couleurs et les parfums de l’Afrique. Une terre historiquement liée à la mer avec ses villes qui sont d’antiques escales commerciales, entourées de bourgades de pêcheurs et de paysages évocateurs où la blancheur du sel offre des couchers de soleil spectaculaires.
 

Dite la « Ville des deux mers », Trapani est une petite ville portuaire de la Sicile occidentale, située sur une langue de terre en faucille qui bifurque sur la mer et dominée par la Torre di Ligny et le Lazaretto.
Vu sa position stratégique, l’antique Drepanon a d’abord été le débouché commercial de la ville d’Erice. Elle devint ensuite une province romaine mais trois siècles d’occupation arabe ont profondément marqué la ville.
 

Trapani Trapani-Torre Ligny Trapani-Porto
 

L’empreinte arabe est en effet très apparente dans l’architecture blanche de la ville dont le cœur est le port à deux pas du centre historique.
Une visite de Trapani doit obligatoirement faire étape au Complesso dell’Anunziata, le principal monument de la ville. A peu de distance, l’ancien couvent du 14ème siècle des Pères carmélitains accueille à présent le musée Pepoli.

Parmi les nombreux édifices religieux on remarque la Cathédrale de San Lorenzo du 17ème siècle, construite sur des ruines datant du 14ème. En parcourant la via Garibaldi et la via della Libertà on peut admirer les plus beaux exemples de l’architecture civile de Trapani.
Le patrimoine artistique et culturel est vaste et la meilleure façon pour admirer les beautés de la ville et de se plonger dans son ambiance est une longue et agréable promenade.
 

Trapani-San Lorenzo Trapani-Salines Trapani-Cala Rossa

Le panorama offert par les Salines de Trapani et Paceco est superbe et exceptionnel : une Réserve naturelle où les bâtiments pour le traitement du sel se fondent dans le paysage.
Un spectacle comparable est offert également par la Réserve dello Stagnone, la plus grande lagune de Sicile dans la région de Marsala, cinquième commune de l’île par le nombre d’habitants et qui occupe la pointe extrême occidentale.

A peu de distance de Trapani, perché sur un promontoire, surgit la superbe ville d’Erice, perle médiévale de la province.

Des vacances à Trapani ne doivent pas se limiter à la culture, il y a aussi la mer. En effet, les plages sont les autres joyaux de cette partie de la Sicile, serties dans un décor naturel d’une rare beauté : la Réserve naturelle du Zingaro abrite la magnifique plage de San Vito lo Capo et les récifs de Scopello, les îles Egades ont des sites de mer merveilleux tels que la Cala Rossa et la Cala Azurra de Favignana bien connues.
Téléchargez le guide gratuitement >