Sites Syracuse

Téléchargez le guide gratuitement >

 

Ortigia (Syracuse)
Sur l'île d’Ortigia on trouve d’importantes traces de la civilisation grecque: notamment le Temple d’Apollon, le temple dorique le plus ancien de la Sicile, et la Fonte Aretusa, source d’eau douce qui affleure mystérieusement sur l’île. Aux témoignages grecs s’ajoutent d’autres styles architecturaux, comme le Castello di Maniace souabe et le style baroque du Dôme monumental et des palais qui entourent la place.

Ortigia Ortigia Ortigia


Neapolis (Syracuse)
Neapolis se trouve sur la terre ferme et entoure l’île d’Ortigia, à laquelle la rattache le Pont Neuf. Dans la ville neuve se trouve une importante zone archéologique qui comprend le Théâtre grec, plus grand exemple d’architecture théâtrale grecque, la grotte artificielle dite “Orecchio di Dioniso” (oreille de Dionysos), l'Ara di Ierone (autel de Hiéron), l'Amphithéâtre romain et l'Arc d’Auguste, et dans la partie orientale, un temple dédié à la déesse de la Fortune, Tyché.

La Neapolis La Neapolis La Neapolis


Nécropole Rupestre de Pantalica
Avec plus de 5000 tombes, la Nécropole Rupestre de Pantalica est la plus grande en Europe. Le site de Pantalica mérite une visite non seulement pour son intérêt historique mais aussi pour son environnement: en effet, la nécropole se trouve dans une Réserve naturelle et a été inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, pour sa valeur archéologique, ethno-anthropologique et naturaliste. 

Nécropole Rupestre de Pantalica Nécropole Rupestre de Pantalica Nécropole Rupestre de Pantalica

Téléchargez le guide gratuitement >